Mentions légales

AVERTISSEMENT à mes LECTEURS

 

«TESSY, mes passions, mes déceptions»
est le titre d’un petit recueil de souvenirs très personnels, que j’ai rédigé en fin d’année 2001, à l’intention de ma famille, des amis de ma famille, mais aussi des tessyaises et tessyais de ma génération, souhaitant se remémorer notre jeunesse.

L’AVANT-PROPOS, que je reproduis ci-dessous, donne l’esprit et résume le contenu de mon petit recueil :

Mes souvenirs rassemblés dans ce petit recueil, n’ont aucune prétention littéraire. J’ai simplement souhaité les évoquer, tels que je les perçois aujourd’hui, en disant ma passion pour Tessy. Quelques-uns sont peut-être méconnus pour certains, d’autres peut-être oubliés. Ils couvrent trois quarts de siècle de vie locale.

Les premiers chapitres évoquent ma jeunesse. Je l’ai vécue avec enthousiasme, dans l’amour et l’exemple de mes parents. Elle m’a permis un formidable apprentissage de la vie. Le chapitre sur le sport évoque en particulier ma grande passion pour le football et paradoxalement l’excès de déceptions et de révoltes qu’elle m’a fait vivre. D’autres chapitres relatent des passions vécues intensément, avec beaucoup de liberté et de bonheur. Dans ma passion pour l’entreprise, dans mon engagement professionnel, je pense être allé au maximum de mes possibilités, prenant quelquefois, les choses trop à cœur. Mes amis m’ont souvent dit que j’étais trop perfectionniste. J’ai toujours essayé d’agir en mettant la pointe d’idéalisme, qui faisait ma fierté. Un chapitre relate mon passage au Conseil Municipal où je n’ai pas été particulièrement heureux, tout en étant certain d’y avoir beaucoup travaillé, au service de Tessy. A la Communauté de Communes, je pense avoir donné le meilleur de moi-même. C’est dans ce cadre que j’ai pu faire mon travail pour la collectivité, avec le plus de conviction, de désintéressement et de passion. J’ai dû, sans m’en rendre compte, y être très dérangeant, probablement trop présent. Lors de mon départ, cela m’a valu de constater une volonté de rupture, qui a constitué pour moi une totale surprise et une grande déception. Au fil de la vie, j’ai pu m’apercevoir que les hommes sont souvent très surprenants!  J’imagine que j’ai dû l’être, moi aussi, pour les autres ? L’avant-dernier chapitre me permet de donner quelques impressions très rapides des voyages partagés avec mon épouse. Je les ai tous vécus avec la même curiosité, le même bonheur. Je termine par quelques messages qui ne surprendront ni ma famille, ni mes amis : le plaisir de redire quelles que unes de mes convictions, la vision d’un monde sans doute utopique, qui aurait pu être façonné en tenant compte de mes souhaits. Quelques citations concernant la vieillesse clôturent mes réflexions. Elles ne sont nullement pessimistes. Elles reflètent l’idée que je me fais de la dernière étape de la vie.

Au travers de ces quelques pages, je serais heureux de faire revivre de temps à autre, dans les mémoires, le «  Tessy de mes passions »

Je souhaite que personne ne s’offense de mes propos. Ils me sont très personnels. Ils expriment, en toute sincérité, ce que je ressens aujourd’hui. Si j’avais triché, pour faire plaisir ou en ne révélant pas le fond de ma pensée, mes souvenirs auraient été sans intérêt.

Je dédie ces souvenirs à la mémoire de mes chers parents, à toute ma famille que j’adore, à tous ceux qui ont de l’amitié pour moi.

Je remercie ma charmante lectrice et tous mes proches qui m’ont encouragé et aidé. Je leur suis reconnaissant de m’avoir laissé une totale liberté d’écriture.

Merci pour leur patience, à Giani et Patricia, mes professeurs en traitement de texte. Je n’ai certainement pas été un élève modèle !

 

Ce recueil ne se trouve pas dans le commerce.

Si des personnes amies ou intéressées, auxquelles je n’aurais pas pensé, souhaitent le lire, qu’elles n’hésitent pas à me le demander. Ce sera un bonheur pour moi de l’offrir.

 

Mon intention, pour rendre attrayante cette rubrique « TESSY, mes passions, mes déceptions » est de présenter d’autres photos intéressantes, qui auraient pu figurer dans mon petit livre. D’autres documents de la vie locale. Je voudrais également rapporter quelques souvenirs ou anecdotes complémentaires, présentant de l’intérêt.

Il va me falloir du temps, j’espère y parvenir. Merci de votre patience.